Mon 20/06/2022 - 16:45

Communiqué de presse

Genève, le 20 juin 2022
 

Switzerland for UNHCR et le Servette FC : engagés en faveur des réfugiés

Initié lors de la rencontre de Crédit Suisse Super League du 12 décembre 2021 entre le Servette FC et le FC Bâle, une nouvelle étape du partenariat entre la fondation suisse pour le HCR, Switzerland for UNHCR, et le Servette FC a eu lieu, à l’occasion de la Journée mondiale des réfugiés.

Ainsi, le président de Switzerland for UNHCR et le Directeur Général du Servette FC se sont rencontrés ce matin et ont procédé à la remise symbolique d’un chèque comptabilisant le total des fonds récoltés en faveur des réfugiés lors des deux premiers temps du partenariat.
 
Le Rapport du HCR, l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés, sur les tendances mondiales vient tout juste d’être publié, et le nombre de personnes contraintes de fuir la violence, la guerre et les persécutions a augmenté pour la dixième année consécutive en 2021 pour atteindre un niveau record. Ainsi l’invasion russe de l’Ukraine a porté à plus de 100 millions le nombre de personnes déracinées à travers le monde. C’est dans ce contexte que l’initiative entre Switzerland for UNHCR et le Servette FC a permis non seulement de récolter des fonds en faveur des personnes forcées de fuir dans le monde, mais aussi de sensibiliser la population genevoise à la cause des réfugiés. Comme l'a mentionné Richard Feuz, Directeur Général du Servette Football Club:

Le Servette FC est très fier de collaborer avec une institution aussi importante que le HCR. Nous sommes heureux d’avoir pu, à notre niveau, contribuer à récolter des fonds en faveur des personnes forcées de fuir dans le monde.

Du côté de Switzerland for UNHCR, on se félicite de cette collaboration à travers les paroles de son Président Cédric Anker :

Le soutien d’une institution comme le Servette FC est fondamental, il nous permet de mobiliser l’ensemble de la communauté pour réagir face au drame humain que représente le déplacement forcé. C’est seulement ensemble que nous pourrons trouver des solutions durables pour casser la dynamique de ces statistiques qui ne cessent d’augmenter.
Richard Feuz, Directeur Général du SFC et Cédric Anker, Président de Switzerland for UNHCR. ©Switzerland for UNHCR
Richard Feuz, Directeur Général du SFC et Cédric Anker, Président de Switzerland for UNHCR. ©Switzerland for UNHCR
Plus d’informations

Servette FC, contacter Loïc Luscher, 078.629.69.10, l.luscher@servettefc.ch
 
Switzerland for UNHCR, contacter Alvaro Cosi, 078.212.51.41, alvaro.cosi@unrefugees.ch

Rapport du HCR sur les Tendances Mondiales en 2021 - chiffres clés :
  • En mai 2022, plus de 100 millions de personnes étaient déracinées à travers le monde en raison de persécutions, de conflits, de violences, de violations des droits humains ou de graves perturbations à l’ordre public.
  • Fin 2021, ce chiffre était de 89,3 millions, dont :
     
    • 27,1 millions de réfugiés
       
      • 5,8 millions de réfugiés palestiniens relevant de la compétence de l’UNRWA
      • 21,3 millions de réfugiés relevant de la compétence du HCR
    • 53,2 millions de personnes déplacées à l’intérieur de leur propre pays
    • 4,6 millions de demandeurs d’asile
    • 4,4 millions de Vénézuéliens déplacés à l’étranger
  • Concernant les réfugiés et les Vénézuéliens déplacés à l'étranger en 2021 :
     
    • 83% ont été accueillis par des pays à revenu faible ou intermédiaire
    • 27% ont trouvé refuge dans des pays figurant parmi les moins avancés
    • 72% vivaient dans des pays voisins de leur pays d’origine
    • La Türkiye a accueilli près de 3,8 millions de réfugiés, soit la population la plus importante au monde, suivie par l’Ouganda (1,5 million), le Pakistan (1,5 million) et l’Allemagne (1,3 million). La Colombie a accueilli 1,8 million de Vénézuéliens déplacés à l’étranger.
    • Le Liban a accueilli le plus grand nombre de réfugiés par habitant (1 pour 8), suivi de la Jordanie (1 pour 14) et de la Türkiye (1 pour 23). Par rapport à leur population totale, l’île d’Aruba a accueilli le plus grand nombre de Vénézuéliens déplacés à l’étranger (1 pour 6), suivie de Curaçao (1 pour 10).
  • Plus des deux tiers (69 %) de l’ensemble des réfugiés provenaient de cinq pays seulement : Syrie (6,8 millions), Venezuela (4,6 millions), Afghanistan (2,7 millions), Soudan du Sud (2,4 millions) et Myanmar (1,2 million).
  • Au niveau mondial, il y avait 6,1 millions de réfugiés, demandeurs d’asile et migrants vénézuéliens en 2021 (chiffre communiqué par la Plateforme de coordination pour les réfugiés et les migrants du Venezuela).
  • 1,4 million de nouvelles demandes d’asile ont été déposées en 2021. Les États-Unis d’Amérique ont été le premier récipiendaire mondial en termes de nouvelles demandes individuelles (188 900), suivis par l’Allemagne (148 200), le Mexique (132 700), le Costa Rica (108 500) et la France (90 200).
  • Solutions:
     
    • 5,7 millions de personnes déracinées sont retournées dans leur région ou leur pays d’origine en 2021, dont 5,3 millions de personnes déplacées à l’intérieur de leur propre pays et 429 300 réfugiés.